Bonne année 2020

16 / 100

Pour cette nouvelle année, notre ami Michael Holm ( www.toitsu.dk ) nous a communiqué deux réflexions du Doshu YOSHIGASAKI. Nous l’en remercions et vous l’offrons pour cette nouvelle année et vous souhaitons une bonne pratique au quotidien, comme dans votre dojo.

 

Il n’y a pas de méditation au Japon

La méditation, c’est l’acte de méditer. 

C’est la tradition européenne et elle n’existe pas au Japon. Il n’y a donc pas de mot pour ‘méditer’ dans la langue japonaise. 

La pratique du zen consiste essentiellement à percevoir son propre corps sans méditer. Le but consiste à agir sur l’esprit et le corps sans être perturbé par les pensées. C’est pourquoi on ne médite pas.

Le  Zen fait partie de la culture japonaise de base, et les Japonais en général ne méditent pas, mais essaient de comprendre ce que leur corps exige.

 

Ne vous exprimez pas mais écoutez les autres

Il existe une idée commune en Europe que l’on doit apprendre à s’exprimer pour soi-même. Ceci est bien pour les enfants et les jeunes, mais pas pour les adultes. Les adultes devraient être capables de s’exprimer pour communiquer avec le monde qui les entoure afin de mieux le comprendre. 

Cependant, la plupart des gens négligent de comprendre les autres et essaient simplement de s’exprimer pour que ceux-ci les comprennent. C’est une attitude enfantine !

Quand on vieillit, le cerveau s’affaiblit et on a tendance à cesser d’écouter le monde. Ensuite, on essaie juste de s’exprimer tout le temps pour que notre entourage s’adapte à notre existence. Cette attitude peut rendre difficile la vie avec les autres.

Tout le monde vieillit et vous devez vous y préparer. 

La préparation la plus importante est d’arrêter de vous exprimer pour vous même et d’essayer d’écouter les autres.