Haigerloch toujours et encore

Partir de bon matin à 6h de Beaucourt pour être à 9h30 à Haigerloch, c’est un défi, et nous avions choisi de revenir le soir. Avec 600 km dans la journée plus une journée de séminaire, je dois avouer que ce matin j’étais un peu fatigué au point de m’embrouiller dans un mouvement (21) simple au jo, mais je ne regrette rien. La prochaine fois, je prendrai un hôtel et je resterai deux jours. Et j’irai voir ce fameux Atom Keller….

Le dojo est parfait, beau et propre, est-ce pour cela que nous venons ? C’est aussi pour retrouver nos collègues allemands et italiens, et faire plaisir à Thomas et Lisbeth qui s’occupent de ce dojo.

Sensei YOSHIGAKI nous a proposé un cours très détaillé sur l’intelligence des mouvements. Il s’appuie sur les principes de lignes, notamment la ligne des jambes et des bras. Il a rappelé que le mouvement du bras sous entend de bouger la partie entre le coude et le poignet et non tout le membre.

Nous avons fait un pose à midi. C’est Christophe qui a été préposé à la salade. La sieste a ensuite été bien venue.

Nous avons repris avec Suwariwaza pour comprendre le mouvement de plier les poignets puis en ouvrir un et en fermer l’autre et réciproquement. Puis avec Sankyo en katate dori et kata dori, nous avons compris l’important de faire les choses en séquence, en comptant 1-2-3, sinon si l’on fait tout en même temps, ça ne passera pas !

Le séminaire s’est terminé par les examens de Ki Okuden de Lisbeth la maitresse des lieux, Paolo qui était venu avec Bruno, Jean-Jacques qui s’est très bien débrouillé malgré une hanche défectueuse, et Chuden pour Thomas.

Sensei a indiqué que si pour le 1er dan , il fallait regarder la forme du corps, avec le niveau 4ème Dan, c’était la forme de l’esprit qui prévalait.

Nous reverrons dans 3 semaines Bruno Maule à Ronchamp et quelque chose me dit que nous allons travailler de la voix avec Misogi….

Fermer le menu