Séminaire Yoshigasaki à Ronchamp

  • Post category:Séminaires

Ce matin, nous avons repris la partie Jo Bokken 1 que j’avais du mal hier à percevoir. En effet le comptage semblait différent, mais en fait il faut comprendre que la forme que nous connaissons est linéaire. Celle que nous avons étudié est comme un film avec des retours en arrière style Tarentino ou les frères Cohen. Ainsi nous comptons 1 1 2 2-3 -4 4-5 5-6-7-8-9 9-10-11-12 12-13 13-14-15-16 16-17 17-18-19-20 20-21-22 . Apparament compliqué, mais très éducatif en réalité et en plus si j’avais su cela lors de mon passage du  3ème Dan, cela m’aurait bien aidé !

Le cours suivant a débuté par l’échauffement et une discussion sur le Bouddhisme et une théorie sur un des texte fondateur qui aurait apporté un universalisme que n’aurait pas les autres bouddhismes. Ce texte sera apparu lors de la persécution des juifs par les romains et il se pourrait que ceux-ci l’aient transmis à l’Asie. Ceci expliquerait une interaction entre la Japon et le monde judéo-chrétien d’un point de vue philosophie. Ensuite nous avons passé en revue le tsukiwaza de Jo nage 20, étudiant le pourquoi de chaque mouvement. La manière dont uké saisi le Jo à beaucoup d’importance. Tout cela s’est terminé au restaurant du Rhien au cours duquel j’ai envisagé peut être d’aller à Prague en juin rejoindre Anne qui donne un séminaire. C’est pour le 8 juin et c’est envisageable d’aller y passer un week-end.

knk Article Le Pays 24 03 2012